Wejeune

Le Royaume Uni impose une quarantaine de 14 jours aux voyageurs arrivant de l’étranger

« Les gens arrivant au Royaume-Uni devront se mettre en quarantaine. » c’est l’annonce faite le  vendredi 22 mai sur la chaîne de télévision britannique Sky News, par le ministre chargé de l’Irlande du Nord, Brandon Lewis. L’objectif  est de « contenir » le taux de transmission du Covid-19, qui a fait 36.042 morts outre-Manche, soit le 2e total le plus élevé au monde, derrière les Etats-Unis.

« Evidemment, les citoyens britanniques qui reviennent pourront se mettre en quarantaine chez eux. Mais les visiteurs devront, eux, prendre des dispositions pour effectuer cette quarantaine durant 14 jours », a détaillé le ministre, indiquant au passage que cette mesure sera réexaminée « toutes les trois semaines », dans l’accompagnement du déconfinement à partir du 1er juin.

Pas d’exception prévue « pour le moment »

Cette mesure, qui sera réexaminée « toutes les trois semaines » selon lui, doit accompagner le déconfinement progressif du pays qui doit commencer à partir du 1er juin en cas de progrès dans la lutte contre la pandémie.

À lire su Wejeune : Porter un masque peut-il diminuer notre apport en oxygène ?

Les voyageurs devraient ainsi faire l’objet de contrôles aléatoires, les contrevenants s’exposant à une amende de 1.000 livres (environ 1.117 euros). Des détails supplémentaires de cette mesure doivent, du reste, être exposés par la ministre de l’Intérieur, Priti Patel, ce vendredi, lors de la conférence de presse quotidienne du gouvernement, prévue à 17h.